Rechercher

Padre Pio


L'avenir des hommes n'est point limité à leurs aspects, mais aux désirs d'aider et d'aimer.


Ainsi plus l'espace et le temps nous défini, plus nous voguons vers des rivages avec appréhension car ne sachant voir qu'au delà du voile n'est point le néant ni l'absolution de tous nos péchés, mais la foi en la voie de la vie qui perdure.

Oui, les temps sont durs pour nombreux d'entre nous, mais qu’est-il vraiment des maux des hommes si ce n'est l'apparat du désespoir... un ressentis, un appel pour libérer des tensions est toujours présent des Cieux à voir. Ainsi plus vous avancez avec lourdeur, moins vous marchez car les pas se font lourds et pesants donc sans légèreté du lien vu au-devant de votre être.

Oui, il y a des tentations forts nombreuses pouvant débusquer le plus noble des cœurs de sa voie, mais qu'est l'homme si ce n'est un être de chair et de sang... une lumière, un lien d'aide et d'amour pour chacun. Ainsi plus vous donnez de votre amour aux autres, plus vous recevez des aides.

Ploiement des ailes d'anges ne sont pas que Divin, il y a de nombreux êtres ayant de par le monde déposés des merveilles d'intentions, illuminants ainsi bien des voies.

Padre Pio n'a pas fini d'influer des aides au monde car sa voie n'a cessée d'être irradiée du Saint Père et de son lien aux Cieux reconnu. Ainsi de par la Terre quantités d'aides sont déployées par des nuées d'anges qui ne sont pas tous auréolés d'apparats d’or, mais bel et bien marchant comme vous et moi.

Nous pouvons avec notre propre main et chacun à notre manière aider, aimer et apporter de l'espoir aux autres, mais pour cela il n'est point obligation de croire en Dieu ou autre forme de divin. Il nous suffit d'irradier d'amour, d'espoir en la voie.


" La voie n'est point de croire en l'après, mais au présent. Ce présent qui est cadeau car illumine d'énergie d'aide et d'amour chaque corps apparaissant au monde dans sa quantité d'être vivant.

Dès le premier souffle, l'âme aspire au bien être du monde.

Dès le premier cri, il y a influx d'aide, d'énergie créatrice, voir Divine.

Dès le premier pas, il y a marche d'avantage que de passage.


Dès le premier, l'âme place prit dans la chair.

Dès sa première faute, il y eut châtiment mais point douleur.

Dès le commencement l'âme était passage d'aide et d'amour possible.


Ainsi chaque fois qu'un pas est fait vers sa voie l'âme apporte autant au corps que prend. Voir à cela qu'il est bon d'être quantité d'aide et d'amour afin d'irradier pour tous, mais aussi pour soit car votre corps a tout autant besoin d'énergie positive pour avancer en paix que tous les autres êtres vivants. Vous êtes tous ainsi autant connectés au champ Divin qu'il est possible car avez comme notre Messager , dès le premier souffle reçu la vie en cadeau.

Ce présent n'est pas comme un dû a voir, mais un vrai outil de transformation de votre qualité de vie possible car chacun de vos actes et pensée apporte l'énergie en sa voie. Ainsi plus vous placez votre main au-devant des autres, plus vous irradiez d'amour et recevez des bienfaits.


Parde Pio n'est point insensible aux actes de bienfaits des âmes du monde, non, il œuvre toujours et apporte des ondes révélatrices de sa présence en de subtils senteurs. Si vous les avez ressentis cela est certes sa présence en votre demande vue ,mais aussi son aide.


Il se dévoue tant bien que mal même quand il a de multiples demandes, il n'arrête point.

Ainsi nous l'avons vu faire des miracles et accomplir tant de bienfaits qu'il a comme par évidence l'aide déposé au devant de l'ouvrage d'écriture du Messager ici tenant page. Oui, l'aide de Padre Pio n'est pas que d’apposer des soins, mais aussi d’illuminer d'amour les passages d'âmes. La paix en chacune de ses intentions demeure qualité de l'espace du lieu, ainsi béni soit ceux ayant sa venue au monde vu et acclamé, car il n'a pas fait toute ses pénitences quantités pour lui, mais pour le bien être du monde.


Les Saints ont ainsi l’influx du Seigneur comme souffle reçu au premier jour et la grâce des hommes acquise au fil de leurs jours.

Tout acte méritant salaire, il est certitude pour eux de vie pauvreté comme obéissance point mais substitut à votre richesse sont ainsi leurs voies.

Toute douleur ayant force de leurs voies, poids des maux du monde sont ainsi placés en eux pour élever la vibration de leurs actes.

Voyez ainsi comme révélateur de vos bienfaits chaque Saint ayant apposé sa voie comme vôtre et non sienne.


La main de Dieu n'étant point pour juger qui est méritant, mais combien mérite... les Saints n'ont donc pour unique voie que d'illuminer et irradier de sa voix d'aide et d'amour.

Reconnaissance est au plus profond des chœurs, celui des anges!

Amen"

8 vues0 commentaire