Rechercher

Communiquer avec les âmes n'est pas jouer au Devin, mais être lien au Divin

Mis à jour : juin 22

©création Ouija lunemystique.com

Parler aux morts chacun le fait ne serais-ce qu'en pensant à nos disparus, mais ouvrir une porte aux âmes évoluant autour de nous, n'est pas jouer avec le feu, mais avec des énergies qui peuvent à certains moment être très pesantes. Il va sans dire qu'illusion d'activité de contact avec l'au-delà n'est jamais, mais qu'en des liens de médias nous voyons tant de choses que certains voulant atteindre des ancêtres par contact de tels supports, peuvent se retrouver face à des doutes, voir même des choix lourds en conséquences.


Avoir peur quand arrive quantité de mots confus est chose normal, mais croire qu'un esprit puisse posséder l'activité de la planche semble impensable, pourtant tout est possible car tant que l'énergie passe, qualité d'elle reste lien au support. Ainsi depuis des années les contacts avec l'invisible se font par de nombreuses attractions d'énergies et d'aides, mais il n'est pas donné à tout un chacun de communiquer sans maux, car nous avons tous des vécus, des croyances autant que des aprioris qui croyez bien, peuvent interagir avec l'espace même, donc pourquoi demander si un esprit est là lorsque l'on prend place de contact vu qu'ils sont toujours là ,je m'interroge toujours sur ce point.

Pour moi tout étant énergie, tout passe par ces canaux d'activités et cela par de multiples fuseaux. Nous pouvons œuvrer en joie et paix avoir tout en canalisant de belles âmes nous partageant de beaux récits. J'ai cela en de nombreux contacts sans jamais ressentir mal-être ni voir des objets tournoyer autour de moi. Non, cela se passe quand le récepteur a des doutes, des tourments ou des quêtes autre que d'aider.

Je m'explique;

Pour moi l'amour ouvre toutes les portes donc pourquoi pas celle de l'invisible.

Ainsi il est simple de poser des questions avec un pendule et de recevoir une réponse claire et nette, mais pour utiliser une planche Ouija il ne faut pas douter de sa capacité de réception des messages car les âmes sont pour beaucoup en quête elles-aussi de réponses!


Vous pouvez voir en de nombreux films des activités de ouija commerçant par la phrase "esprit es-tu là?" oui, cela reviens à dire simplement " j’ouvre la porte" et quelle porte!

Ainsi plus l'activité se faits, plus l'énergie passe, ayant pour beaucoup de beaux messages , signes de liens avec des ancêtres, mais qui ouvre une porte ne doit jamais oublier de la refermer.

L'énergie ayant vu lien, passe et si le récepteur a des quantités de questions ou des "avoir" au lieu "d'amour" il arrive vers lui des réponses porteuses de cette même énergie. Ainsi quand on ouvre cette porte, il faut savoir rester sur sa position de simple mortel et non de "je veux tout faire et gérer" car les énergies aiment aussi tout faire et gérer dès qu'elles en ont l'opportunité, et qui ouvre cette possibilité mieux que l'auteur même de l'acte d'appel.

Ainsi il vous faut savoir que pratiquer l'ouvrage de médiumnité en utilisant un support de planche ouija est comme tenir une porte devant soit et avoir derrière elle quantité des possibles, tout dépendant de votre propre énergie d'être.


Plus vous êtes aimant, paisible, serein et confiant... plus l'énergie venant depuis ce passage sera bienfaisante et lumineuse.

Moins vous avancez en paix et plus vous avez des doutes, plus son intensité peut varier. Pourquoi? Par la simple attraction d'elle, tout simplement.


Les planches ouija ne sont pas de qualité plus ou moins bonnes d'elles, mais le récepteur, le médium est le lien qui doit rester neutre tout en étant force de sa foi.


Capter l'énergie est chose aisé, des enfants le font, mais jouer avec ces énergies il ne faut pas.

On ne joue pas avec les âmes ayant bienveillance.

On ne mime pas des actes de foi.

On ne fait pas semblant d'être aimant.

On l'est!

Car de ce lien l’énergie passe.



Aider une être a communiquer avec un de ses disparus est chose ayant grande qualité d'aide et d'amour, mais cela n'est pas toujours possible car les âmes après l'envol on elles aussi leurs voies a suivre.

Aider des êtres a voir la vie pleine de joie et d'amour même dans l'au delà est bonté de l'acte, mais le faire sans voir que cela est réalité n'est pas mentir aux autres sans se mettre en danger car les esprits venant discuter aiment aussi quelquefois mimer la joie, le bien être histoire de recevoir de l'énergie.


Nous devons donc rester conscient que jouer avec une planche ouija n'est pas faire des questions en l'air, mais bien ouvrir des liens d'énergies au delà de toutes connexion comprise.


Ainsi tenter de recevoir des aides d'apports d'argent ou de savoir sur des proches, n'est pas conseillé car les esprits savent déjouer les plans qui sont trop matérialiste afin de nous faire voir notre vrai potentiel qui est d'aimer et d'aider.

Nous devons donc intercepter des demandes d'âmes quelquefois qui ploiement d'Anges ont vue et souhaitent faire comprendre l'importance de la vie.


Il y a tant de choses au delà de cette porte que je pourrais écrire des pages et des pages de cette connexion d'énergie des possibles, mais ce qui importe en ce post, est l'acte d’ouverture du passage.

J'aimerais juste vous faire voir que dans la demande "qui est là" , la réponse a milles facettes de possibilités car plus on avance dans ce côté tangible par évidence des énergies comprises, plus les possibilités s'offrent.


Parler avec ses morts, ses ancêtres avec une planche oui ja se fait par simple intention d'amour et non par demande d'avoir ou de savoir.


Recevoir des aides d'Anges ou d'Archanges par ce même support se fait dans la pleine connaissance de sa propre énergie d'amour.

Ouvrir des passages pour des intervenants sans être certains de leurs personnalité d'âmes ayant été incarnées, n'est pas jouer au Devin, mais se croire plus malin que le malin lui-même.


En d'autres temps, nous le nommions ainsi " le malin" appelez-le comme bon vous semble, il n'en demeure pas moins qualité de l'énergie du lieu ou de l'appel.

Ainsi il est de lieux ou la malice prend forme par un simple"qui est là ?" car pousser la porte sur la vie, sur l'amour et tous ses champs des possibles est impossible pour celui qui n'est pas aimant, donc lumineux d'énergie positive et bienveillante. Par contre si la porte s'ouvre en grand devant lui, pourquoi n'entrerait il pas?

Voyez comme cela est simple!

Ouvrir le passage sur l’au-delà pour communiquer doit se faire en ayant conscience de cela, ainsi prudence et sagesse sont clef qui pousseront toute tentative d'intrusion non souhaité.

Comprenez donc que d'ouvrir la porte ne veux pas dire à tout le monde, mais aux élus, ceux vous connaissant, vous aimants, ayant votre protection vu accueil.


Pour ma part il eut un temps où je jouait avec ces supports de contacts , ne comprenant pas pourquoi j'y arrivait si facilement. Je fusais de questions, de recherches faisant pour comprendre ma voie.

Être Messager m'était destiné, il n'y avait rien de plus à comprendre.

Cela je l'ai comprit après maintes quêtes, mais le plus important a été de voir Gabriel en mes jours de maladie, de le sentir près de moi lors de rendez-vous médicaux plus que effrayant et de comprendre sa force d'amour comme aidant ma voie a retrouver sa pleine capacité de luire d'aide et d'amour.


Les contacts avec l'invisible et les appels à l'aide de certains pour recevoir des messages d'ancêtres, j'ai appris a canaliser, à savoir quand dire "non, je ne peux pas vous aider" car voyez-vous pour aider il faut vouloir recevoir réalité de l'ouvrage du médium et non le souhaiter à sa manière.


Je donne des messages d'Anges, d'ancêtres ou de l'Archange Gabriel quand ils me le permettent et non quand on me le demande, voyez la nuance.

Je n'intervient pas pour dire "qui est là ?" mais pour demander"qui allons-nous aider aujourd’hui ?"

Ainsi j'ouvre le passage par mon énergie aidant et cela sans support de planche ouija, ni de boule de cristal, non, juste par ma main.

Je ressens les connexions d’énergies.

Je capte les demandes d'Anges et d'ancêtres.

Je perçois des avenirs.

Je consulte les Cieux.

J'interviens en des appel à l'aide d'êtres sans foi en la vie.

J'aide.

Je conseils.

J'écoute.


L'écoute étant la clef de mon aide car sans écouter l'invisible je n'aurais jamais appris a communiquer en toute quiétude des ouvrages de livres. J'y reçois des témoignages d'anciennes, de sorcières, des intervenants de personnalités fortes d'énergies et j'aceuille ainsi leurs pas sage sans interférer dans leur canal d'énergie, mais en le filtrant, le rendant fluide, lumineux sans mots autre que d'amour.

Ainsi je me devais de faire un petit post sur l’attraction des énergies dans les capacités multiples de médiumnité car je viens de terminer la transcription d'un livre, et quel ouvrage!

Il est plein d'émotions, d'amour de la voie de la vie et surtout d'apport en énergie. Les intervenants ayant pour certains captés l’énergie en des recherches d'analyse dans leurs incarnations passés, mais surtout la beauté de l'au delà vu réalité d'énergie de vie.


Cela est le cadeau que l'ouvrage vous fait; comprendre qu'à présent ils sont conscient que l'énergie est porteuse de vie même au delà de celle incarnée.

Les âmes désincarnées sont ainsi en nombreux témoignages dans mon prochain livre qui s’intitule " la quintessence des âmes désincarnées" . Vous trouverez plus d'informations dans les mois qui suivent.

Je vous remercie de me suivre ici et sur ma page Facebook, d'y déposer vos ressentis ou de me contacter si vous souhaitez une aide.


Bien à vous Florence





11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout